jeudi 30 octobre 2014

Passions secrètes de collectionneurs contemporains



Il est un lieu à Lille où la création contemporaine s'expose depuis 2004. Je veux parler du Tripostal. 
Cette année, ses murs  accueille  jusqu'au 4 janvier 2015 cent quarante pièces appartenant à dix-huit collectionneurs belges .
Cette exposition met en lumière leur passion pour l'art contemporain  des années 70 à nos jours. Réunies par Caroline David, Commissaire de l'exposition, les 80  œuvres (Peintures,  photographies, sculptures, vidéos) s'offrent à notre regard curieux et parfois déroutés.



Louise Bourgeois

Gerard Richter 1968

A la demande du Tripostal, le photographe Gautier Deblonde a  réalisé plusieurs clichés, de certaines de ces œuvres  dans l'intimité des appartements de leurs propriétaires.


Les souliers bleus de Jacques Verduy
Photographie de  Gautier Deblonde





Trophy de Vim Delvoye
Photo de Gautier Deblonde 2014



Sergey Bratkov "The red Bride "


Le propre des artistes c'est d'interroger leur époque,  Le regard qu'ils posent,  par ricochet nous interpellent  le temps d'une visite.
Certains auscultent la féminité, questionnent notre capacité à accepter l'autre dans sa différence tandis que d'autres évaluent la place des animaux et le lien que nous entretenons, et au travers ce lien, celui face à notre animalité.
D'autres encore examinent les répercussions politiques depuis  la chute des régimes communistes.
Le marché de L'art et la spéculation qu'il génère, au détriment des œuvres elle même  devient  sujet de débat.
Et si l'Art avait besoin d'être libéré ? Soulève à juste titre les 3 tableaux  d'Elmgreen Dragset

Elmgreen & Dragset 

 D'autres artistes dénouent leurs interrogations  au travers les variations qu'offrent le jeu d'ombres  et de lumière  et celui des reflets  L'identité toujours questionnées jamais définitivement  résolue









Ruan  Munos

Rectangle inside 3/4 cylinder de Dan Graham ( 2008)


1 commentaire: