vendredi 11 juillet 2014

Détail de la Danaïde d'Auguste Rodin 
"Ses mains parlaient un autre langage. Ses doigts s'appliquaient au plâtre auquel ils donnaient forme d'un geste sûr, mais plein de sensibilité. Ils le traitaient comme ceux d'un amant traitent l'amante qui se livre à lui : tout vibrants de sensations amoureuses, d'une tendresse qui ne fait point de différence entre prendre et donner, sensuels et respectueux tout ensemble, et ils avaient l'air de tenir leur maîtrise et leur sûreté d'une expérience profonde et vieille comme le monde."
Herman Hesse . Narcisse et Golmund



La musique repose sur l'harmonie entre le Ciel et la Terresur la coïncidence du trouble et du clair.
Read more at http://www.dicocitations.com/reference_citation/96100/Narcisse_et_Goldmund_1930_.php#bYpXdoIjCgiRWoct.99

La musique repose sur l'harmonie entre le Ciel et la Terresur la coïncidence du trouble et du clair.
Read more at http://www.dicocitations.com/reference_citation/96100/Narcisse_et_Goldmund_1930_.php#bYpXdoIjCgiRWoct.99

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire